Étude de marché: Comité disciplinaire, enquêtes et plaintes

Statistiques sur les plaintes de l’AQTN entre 2010 et novembre 2014:

Entre juin 2010 et novembre 2014, l’AQTN a reçu une seule requête pour investigation. Une femme s’est procurée trois massages sur le site web GROUPON, mais n’a pas aimé la technique du massothérapeute et voulait être remboursée pour les deux autres sessions de massage. Quelques appels plus tard, le massothérapeute lui envoi l’argent et elle confirme être satisfaite. Ce n’est donc pas une plainte officielle.

Sur plus de quatre ans, l’AQTN n’a reçu aucune plainte.
Voyons si c’est normal en répondant à la question suivante:

Combien de membres doit-on avoir, en moyenne, pour recevoir 1 plainte sur une période d’une année?

Organisation  Membres   Requêtes   Plaintes  # de membres requis pour 1 plainte annuellement
Ordre des Sexologues (OPSQ) ~500 0 0 Aucune occurrence (<1 an)
AQTN 150 1 0 Aucune occurrence (>4ans)
OIIQ 72,365 190 34 2128
Association de massothérapeutes 6,000 11 4 1500
Ordre des Travailleurs Sociaux 11,395 80 9 1266
Collège des Médecins 20,057 3473 25 802
Ordre des Acuponcteurs 773 26 2 386
Ordre des Physiothérapeutes 7,191 82 24 299
Ordre des Chiropraticiens 1,287 99 12 107
Physiothérapeutes (Ontario) 7,500 199 73 102

Ces données proviennent principalement de rapports annuels

Hypothèse et réflexion

Le niveau d’attribution qu’on associerait typiquement avec le type de professionnel semble être le meilleur indicateur de plaintes. Les gens qui retiennent les services de physiothérapeutes, chiropraticiens et acupuncteurs le font pour des problèmes de santé et s’attendent peut-être à ce que leur problème soit résolu par l’entremise de la thérapie; ce qui n’arrive pas toujours. On postule que ces clients « externalisent » leurs attentes dans un type de scénario « arrangez-moi mon problème ».

Les sexologues, travailleurs sociaux, infirmiers / infirmières et les massothérapeutes offrent un moyen et des outils via lesquels le client peut résoudre un problème. Les problèmes sont souvent encadrés dans un plan de traitement. Pour la massothérapie, c’est peut-être des étirements ou de telles corrections. On postule que ces clients « internalisent » leurs attentes et doivent faire leur part de travail pour avoir des résultats.

Cette réflexion est clairement spéculative. Le ratio pour les médecins ne cadre pas dans l’hypothèse, possiblement en raison du nombre qui pratiquent à temps partiel. La réflexion ici-bas, dans notre opinion, est solide et pas très ouvert à discussion.

L’assuré qui va dans un salon érotique pour de tels services sait bien où il va. Il ne rapporterait pas le fait qu’il a eu un reçu pour ces services à l’association et encore moins à l’assureur. Ceci est un motif de plainte qu’on voit dans les provinces légiférées, qui publient des rapports annuels; mais pas au Québec, une province non-légiférée.

Note: La taille de l’échantillon, c’est-à-dire le nombre de membres, est une variable importante, mais n’est pas considérée ici.

Conclusion

Il serait abusif financièrement aux membres d’une association de massothérapie avec moins de 1000 membres d’avoir un comité de discipline salarié actif – même à temps partiel.

Dans un effort de prévenir la fraude avant qu’elle ne survienne, l’AQTN a implémenté plusieurs mesures pour tenter de prévenir la fraude.

Note finale : Il y a évidemment d’autres types de comités, nous n’avons regardé que le comité de discipline ici.

This entry was posted in Blog, Opérations and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

CAPTCHA Image
Play CAPTCHA Audio
Reload Image